DR ADAM STEWART

MÉDECIN DE FAMILLE

R : Voilà toute une époque que nous traversons. J’ai commencé à rédiger cet article juste avant que la pandémie de COVID-19 ne frappe. Puis, comme on le sait tous, d’autres priorités ont pris le dessus. En ce moment, nous devons tous composer, dans une certaine mesure, avec les fluctuations des taux d’infection et la façon dont la pandémie a changé nos habitudes. Notre productivité est mise à l’épreuve et la gestion du temps demeure un principe important.

Avant la pandémie, durant une discussion, il m’est arrivé de mentionner ma personnalité de type A. À la blague, mon interlocutrice a répondu : « Les médecins ne sont-ils pas tous de type A? »

Cela m’a mené à penser que, si la plupart des médecins sont de type A à divers degré, je ne crois pas que la majorité l’est autant que moi. Mais ça ne me pose aucun problème. 🙂

Je suis définitivement de type A (archi organisé) et un gars de chiffres (axé sur l’efficacité). Si j’accepte que tous ne partagent pas ma passion démesurée pour les feuilles de calcul, j’espère ici vous inculquer une habitude qui augmentera vos revenus et vous aidera à mieux gérer votre précieux temps.

Le fait est que nous passons notre temps à faire différentes choses à différents endroits. Beaucoup d’entre nous, notamment les médecins de famille, exercent leurs activités ailleurs qu’à leur clinique. Comme du travail supplémentaire auprès de patients hospitalisés, dans des maisons de soins infirmiers, dans des salles d’urgence, en assistance chirurgicale, en anesthésie, etc. Beaucoup d’entre nous occupent aussi des rôles non cliniques. Vous agissez peut-être à titre de président de comité, de médecin en chef pour votre équipe ou de dirigeant d’organisation, pour ne citer que ces exemples.

Mais connaissez-vous vraiment la valeur de votre temps? Savez-vous quels rôles et quelles activités sont les plus rentables?

Savez-vous comment vous utilisez votre temps?

Voici l’un des meilleurs conseils que je pourrais vous donner : Téléchargez une application pour téléphone intelligent qui vous permet de faire le suivi du temps que vous consacrez à vos différentes tâches.

J’utilise maintenant la même application depuis sept ans. (L’habitude, je vous le dis!) Elle fonctionne comme un chronomètre. Je n’ai qu’à l’activer et à l’arrêter selon le type de tâche que j’accomplis. (Par exemple, le chronomètre tourne en ce moment sous ma catégorie « Écriture ».)

Recherchez dans votre boutique des applications de suivi du temps et vous y trouverez des douzaines de bonnes options. Comme on le verra, choisissez-en une qui vous permettra d’exporter vos données dans une feuille de calcul pour approfondir vos analyses.

Vous devriez aussi pouvoir personnaliser les types de tâches suivies. Par exemple, Clinique, Urgence, Médecin à l’hôpital, Dossiers médicaux électroniques (ou DME) utilisés à l’externe, Réunions de l’équipe de santé familiale, Tâches de médecin en chef, Formation médicale continue, Opérations bancaires et comptabilité, Numérisation et classement, etc.

Plus vous détaillerez le tout, mieux ce sera!

Analysez votre temps

Après avoir fait le suivi de votre temps, exportez vos données dans une feuille de calcul aux fins d’analyse. Vous pouvez choisir d’analyser votre temps sur une base mensuelle, trimestrielle ou annuelle.

Voici un exemple de la façon dont les données exportées et comptabilisées peuvent ressembler en heures, en minutes et même en secondes.

Spreadsheet showing how Doctor Steward tracked his time over a three month period.

Comparez vos résultats à votre revenu

J’espère que vous utilisez déjà un logiciel automatisé pour faire le suivi de vos opérations bancaires. Vous pouvez utiliser votre logiciel de comptabilité pour produire des rapports sur votre revenu par rapport à vos dépenses pour vos différentes tâches. Vous pouvez par exemple produire un simple rapport sur vos profits et vos pertes durant une période donnée.

Vous pouvez aussi utiliser ces renseignements pour calculer votre revenu horaire.

Par exemple, disons qu’en 2019 vous avez fait le suivi de votre temps et que vous avez découvert que vous avez travaillé un total de 2 000 heures. Selon votre logiciel de comptabilité, vous avez généré un revenu brut de 400 000 $ et des dépenses de 150 000 $ (soit un revenu net de 250 000 $ après les dépenses). De là, vous pouvez déduire que votre revenu horaire global a été de 200 $ brut l’heure, ou de 125 $ net l’heure.

Mais ce n’est pas tout! Voici la partie encore plus intéressante.

Disons que vous avez analysé votre revenu de 2019 en profondeur et que vous avez découvert qu’après les dépenses, vous avez gagné :

  • 150 000 $ à votre clinique
  • 60 000 $ à l’urgence
  • 70 000 $ en centre de soins infirmiers

Vous comparez le tout à vos feuilles de temps et vous constatez que vous avez passé :

  • 1 000 heures à votre clinique (incluant non seulement votre temps passé en clinique, mais aussi toutes les tâches administratives et celles liées aux dossiers médicaux électroniques utilisés à l’externe)
  • 300 heures à l’urgence
  • 400 heures en centre de soins infirmiers

Cela représente des revenus nets de :

  • 150 $ l’heure à votre clinique
  • 200 $ l’heure à l’urgence
  • 175 $ l’heure en centre de soins infirmiers

Ce ne sont là que de simples exemples hypothétiques. Vous pouvez décortiquer vos données d’innombrables façons pour obtenir une foule d’information sur la rentabilité de votre temps.

Priorisez et prenez des décisions au besoin

Si vous êtes à la croisée des chemins et que vous vous demandez si vous devriez consacrer plus de temps à une activité plutôt qu’à une autre, vos données vous aideront à prendre des décisions importantes. J’ai utilisé les miennes pour m’aider à prendre de telles décisions au fil des ans. Il y a cinq ans, je passais beaucoup de temps à l’urgence. Après avoir comparé le temps que j’y passais par rapport au temps en clinique ainsi que la rentabilité des deux, j’ai décidé de passer plus de temps en clinique. Mais tout n’est pas qu’une question de dollars et de chiffres. Vous devriez certainement tenir compte de vos passions personnelles et de votre sentiment de satisfaction. Or, comprendre les répercussions financières de vos décisions vous aidera à prendre des décisions plus éclairées.

Si vous constatez un faible taux de rentabilité à votre clinique, peut-être creuserez-vous un peu plus. Pourriez-vous améliorer votre efficacité? Pourriez-vous augmenter votre revenu?

Tout cela pourrait vous aider à rentabiliser votre temps, qui est sans doute la ressource la plus précieuse d’un médecin.

Le Dr Adam Stewart est médecin de famille. Son cabinet est établi à Madoc, en Ontario. En 2017, il a été désigné par l’Association médicale canadienne comme l’un des « 17 médecins qui contribuent à façonner l’avenir des soins de santé ». Pour en savoir plus sur son cabinet, visitez le www.stewartmedicine.com