Posséder un chalet ou une maison d’été, une résidence secondaire permettant de s’éloigner de la ville et de profiter tranquillement de la nature, est le rêve de nombreux Canadiens. Cela dit, non seulement le prix de telles résidences a augmenté au fil des ans, mais les attentes à l’égard du mode de vie « rustique » ont changé : de moins en moins de personnes peuvent se priver d’eau courante, de l’Internet ou de la télévision sur demande. Avec l’accroissement des prix et des exigences en matière de confort, de combien d’argent aurez-vous besoin pour financer votre « rêve canadien »?

Ci-dessous, nous examinons les coûts liés à l’achat d’un petit coin de paradis, de même qu’une option moins coûteuse. Vous voudrez peut-être épargner pour votre propre coin de paradis.

Temps de déplacement

Distance de l’eau

Ville la plus proche

À 5 h de Vancouver

De 2 à 5 min à pied

Ucluelet

Prix

Entre 1,2 et 2,5 M$

Taxes foncières annuelles

Entre 2 000 et 9 000 $

Droits de mutation

Entre 22 000 et 50 000 $

RETOURNER POUR RÉVÉLER

Havre de paix sur l’île de Vancouver

Sur la côte ouest de l’île de Vancouver, la ville d’Ucluelet se trouve à quelques minutes d’autoroute de Tofino, ville plus populaire et plus chère. Ici, vous avez un accès rapide à la baie Florencia et à la plage de Wickaninnish et vous pouvez surfer, jouer ou faire une promenade sur la plage dans le parc national Pacific Rim. Le rivage du côté ouest d’Ucluelet est plus rocailleux que les plages de sable plus au nord. Certaines options populaires ici : l’architecture contemporaine de la côte Ouest, les toits à pignon de style Cape Cod et les maisons « fusion » en bois rond construites à la main, parfois avec des cabanes supplémentaires pour la famille ou pour la location. En ce qui concerne les activités, il y a le Wild Pacific Trail le long de la côte d’Ucluelet, les randonnées en forêt pluviale, le kayak et la pêche sportive, ou vous pouvez rester au chaud dans votre chalet et regarder passer les lions de mer, les aigles à tête blanche et les baleines grises et les baleines à bosse.

Ce que vous devez savoir : La forte humidité de la forêt pluviale et le sel de l’océan exigent un entretien supplémentaire de la maison : prévoyez dépenser de 5 000 à 10 000 $ par année pour la peinture et le lavage sous pression.

Temps de déplacement

Distance de l’eau

Ville la plus proche

De 1,5 à 2 h de Vancouver

À 5 min ou moins à pied

Chilliwack

Prix

Entre 459 000 et 599 000 $

Taxes foncières annuelles

Entre 1 400 et 2 500 $

Droits de mutation

Entre 7 200 et 10 000 $

RETOURNER POUR RÉVÉLER

L’économie dans le sud de la Colombie-Britannique

Le lac Cultus se trouve juste au sud de Chilliwack et à environ 40 minutes au nord de la frontière américaine. On y trouve des propriétés récréatives dans les rues au nord et au sud du lac. Les chalets dans cette gamme de prix sont généralement petits et confortables. Plusieurs datent des années 1960 et peuvent avoir besoin d’un peu d’attention et de quelques travaux, mais offrent un point d’entrée vers le grand air du sud de la Colombie-Britannique. Un pied-à-terre ici constitue une base pour les activités de plein air : la pêche, la navigation de plaisance et la baignade dans le lac, sans compter les randonnées et le camping dans les environs. Le lac offre diverses installations de loisirs, y compris un parc aquatique, et est situé à proximité de la région viticole et fruitière de la Colombie-Britannique.

Ce que vous devez savoir : Si votre rêve de chalet d’été comprend de la pêche et de la baignade de votre propre quai, vous devrez passer à une autre gamme de prix. Le prix des propriétés en bord de l’eau de cette région commence à 900 000 $.

Temps de déplacement

Distance de l’eau

Ville la plus proche

De 2,5 à 4 h de Toronto

À 2 min à pied

Huntsville, Gravenhurst

Prix

Entre 2 M et 14 M$

Taxes foncières annuelles

Au moins 9 000 $

Droits de mutation

Au moins 72 000 $

RETOURNER POUR RÉVÉLER

Le luxe à Muskoka

Dans une région où deux millions de dollars vous donnent droit à une maison basique sur les rives des plus prestigieux lacs de l’Ontario, vous pouvez aussi compter sur de grands terrains boisés, un accès au lac et suffisamment de confort dans votre chalet pour accueillir votre famille et plusieurs invités. Cela dit, quand y met le prix, le confort et le luxe augmentent en conséquence, tout comme les chances de rencontrer une célébrité au magasin d’appâts. Imaginez une structure en bois rond avec des fenêtres du plancher au plafond et des plafonds cathédrale, un foyer en granit et un spa sur le patio où vous pouvez sentir l’odeur des pins et regarder le soleil se coucher. Vous pouvez même vous épargner les marches abruptes et vous rendre de votre chalet à votre hangar à bateaux double en wagon. Et cette année, des vols réguliers vous permettent d’accéder à cette région depuis Toronto. Les moustiques piqueront toujours, mais vous en serez peut-être moins embêtés dans le district très cossu de Muskoka.

Ce que vous devez savoir : Le niveau de plus en plus élevé de l’eau et la débâcle au printemps peuvent endommager votre quai ou votre hangar à bateaux.

Temps de déplacement

Distance de l’eau

Ville la plus proche

À 4 h de Toronto

De 10 s à pied à 15 min en voiture

Tobermory, Wiarton

Prix

Entre 580 000 et 750 000 $

Taxes foncières annuelles

Entre 2 455 et 5 000 $

Droits de mutation

Entre 8 000 et 11 000 $

RETOURNER POUR RÉVÉLER

La péninsule Bruce, une option économique

La péninsule Bruce commence à recueillir le trop-plein des régions de chalets traditionnelles. Pour ceux qui veulent s’éloigner des routes, des lacs et des plages surpeuplés pour un prix raisonnable, il peut s’agir d’une option plus détendue. Bien qu’un budget de 750 000 $ ne semble pas forcément économique, vous aurez de la difficulté à trouver d’autres chalets au bord de l’eau à moins d’une journée de route du Grand Toronto. Selon le prix que vous payez, il se peut que vous deviez composer avec un bâtiment plus ancien qui pourrait nécessiter des rénovations au fil du temps. Si, pour vous, « chalet » rime avec activités de plein air, le Bruce Trail se situe à 15 minutes et des activités nautiques sont offertes à proximité, même si votre chalet n’est pas au bord de l’eau.

Ce que vous devez savoir : Selon la forme de votre toit et si vous n’avez pas les moyens de vous payer une personne pour la surveillance, la quantité de neige qui s’accumule en hiver et le poids que votre chalet peut supporter peuvent s’avérer problématiques. Vous déplacerez-vous les fins de semaine de janvier afin d’aller nettoyer les amoncellements de neige?

Sources : Judy Gray, RE/MAX Mid-Island Realty, Ross Halloran, vice-président senior, Ventes, Sotheby’s International Realty Canada, et différentes annonces.

DON SUTTON

PARLONS ARGENT ET VIE

ILLUSTRATION

DANESH MOHIUDDIN