L’achat d’une propriété récréative est une décision importante. Vous devez penser au prix, aux taxes, au site et à l’accessibilité, mais protéger votre petit coin de paradis est aussi une priorité. Souscrire une assurance pour votre chalet peut être dispendieux, et plus votre terrain de rêve est isolé, plus les prix pourraient être élevés.

Si votre prime d’assurance est un facteur décisif dans votre décision d’achat ou si vous cherchez des moyens de la réduire, vous découvrirez ici les principaux éléments à considérer. Amar Sodi, directeur national, Évaluations résidentielles, TD Assurance propose de réfléchir à ces questions.

Distance des services d’urgence

Vous obtiendrez un meilleur prix si votre propriété se situe dans un rayon de 8 kilomètres d’un service d’incendie et à 300 mètres d’une borne-fontaine. Plus vous êtes loin de ces services, plus les prix seront élevés. Si votre propriété est isolée, envisagez d’y installer un système de gicleurs, votre propre borne-fontaine ou une autre source d’approvisionnement en eau pour les services d’urgence. Vous pourriez obtenir un prix plus bas. Il faut généralement compter entre 10 000 $ et 60 000 $, mais cela peut être beaucoup plus selon les conditions du site. Si vous avez une propriété qui vaut plusieurs millions de dollars, cela peut valoir le coup. Vous pourriez aussi songer à déboiser une partie de votre terrain pour créer un périmètre de sécurité autour de votre propriété si elle se trouve dans une zone à risque pour les feux de forêt. Si vous souhaitez apporter ce genre d’améliorations à votre propriété, travaillez de pair avec votre service d’incendie local et votre compagnie d’assurance avant de commencer les travaux.

Occupation

Votre prime sera peut-être plus élevée si vous n’avez aucune preuve d’occupation. Si c’est votre cas, songez à recourir aux services d’une équipe d’entretien ou de gestion de propriété afin qu’elle puisse vérifier l’état des lieux et veiller à ce que l’entrée soit déblayée l’hiver pour permettre l’accès aux véhicules d’urgence.

Assurance pour la valeur au jour du sinistre ou pour la valeur à neuf

L’assurance pour la valeur au jour du sinistre tient compte de la dépréciation. Il se pourrait qu’elle ne couvre que la valeur de la structure au moment où elle a été détruite, sans couvrir le coût de construction d’une nouvelle structure. Une assurance pour la valeur à neuf sera peut‑être plus dispendieuse, mais elle couvrira le coût de reconstruction de la structure.

Structures additionnelles

Bien souvent, les propriétés récréatives sont assorties d’autres bâtiments comme des pavillons-dortoirs, des remises à outils ou des saunas. Ces bâtiments peuvent être couverts par votre assurance de biens, mais vous pouvez aussi décider de les assurer séparément. Certains hangars à bateaux avec des chambres à l’étage sont de vrais joyaux de l’architecture canadienne. Assurez-vous que ces bâtiments secondaires sont couverts.

DON SUTTON

PARLONS ARGENT ET VIE