Skip to main content
Présenté par TD
Graphic of a leather wallet

Qu’est-ce que l’investissement autonome? Est-ce fait pour vous?

L’investissement autonome est une stratégie de placement qui vous permet de bâtir et de gérer vous-même votre portefeuille. Nous vous proposons ici d’en découvrir le fonctionnement, les avantages et les inconvénients, ainsi que la façon de vous lancer.

Écrit par ÉQUIPE PARLONS ARGENT
le 7 septembre 2023
Illustration : Veronica Park

Qu’est-ce que l’investissement autonome? Est-ce fait pour vous?

Grâce à Internet, se lancer dans de nouveaux projets n’a jamais été aussi simple. Vous voulez apprendre à mieux cuisiner? Suivez un cours en ligne. Vous devez réparer un mur? Visionnez une vidéo sur YouTube. Cela vaut aussi pour l’investissement autonome. Avec l’émergence d’options de courtage en ligne à petit prix et d’outils d’investissement plus conviviaux, il est plus facile qu’avant de faire des placements par soi-même.

Cependant, le fait de visionner une seule vidéo n’est pas suffisant pour être capable de réparer un mur; cela demande d’acquérir certaines compétences et s’exercer. C’est la même chose pour l’investissement autonome. Vous pouvez perdre gros et mieux vaut vous préparer sérieusement avant d’acheter ou de vendre des actions ou des parts de fonds par vous-même. Heureusement, que vous ayez envie de faire de la gestion active ou passive, il y a une stratégie pour vous. La première chose à faire, c’est d’enrichir vos connaissances financières sur les placements autonomes avant de décider ce que vous voulez faire de votre argent durement gagné.

Qu’est-ce que l’investissement autonome?

Il s’agit d’une stratégie de placement dans laquelle c’est vous qui gérez votre portefeuille. Vous choisissez les produits qui vous conviennent et vous les achetez vous-même dans une plateforme de négociation en ligne.

Cette approche directe existe depuis la création des premiers services de courtage en ligne, dans les années 1990. Elle a continué de gagner en popularité et elle a connu un essor notable depuis la pandémie de COVID-19 en 2020, puisque beaucoup de gens ont décidé de s’y intéresser pour meubler le temps.

Cette année-là, plus de 2,3 millions de comptes de courtage ont été ouverts au Canada, soit près de trois fois plus que les 846 000 de l’année précédente. 1 On comprend facilement pourquoi : l’investissement autonome peut offrir plus de souplesse, être moins coûteux en frais et procurer un plus grand contrôle sur ce que vous faites de votre argent. Étant donné la quantité de renseignements accessibles gratuitement en ligne, il n’a jamais été aussi facile de prendre les rênes de votre avenir financier.

Comment l’investissement autonome fonctionne-t-il?

De nombreuses grandes institutions financières offrent des plateformes de négociation en ligne qui rendent l’investissement autonome plus accessible que jamais. Toutefois, compte tenu de la vaste gamme de services et de frais, il est important de bien faire vos recherches pour trouver celle qui cadre avec vos besoins et objectifs financiers. Si vous débutez, il est peut-être préférable de vous orienter vers une plateforme qui offre à la fois des ressources éducatives et du soutien en cas de besoin. Une fois votre choix de plateforme arrêté, il ne vous reste plus qu’à ouvrir un compte, à y transférer des fonds et à vous y mettre.

Avantages et inconvénients de l’investissement autonome

Avantages

Moins de frais. Les plateformes d’investissement autonome offrent habituellement un éventail de frais pour que vous ne payiez que les services que vous utilisez.

Rendements potentiellement plus élevés. Comme vous payez moins de frais, vous avez plus de fonds disponibles à placer dans votre compte.

Plus de souplesse. Vous avez le contrôle. Vous pouvez détenir n’importe quel titre, que ce soit des actions individuelles, des parts de fonds négociés en bourse (FNB) ou des parts de fonds communs de placement à gestion active, et effectuer des opérations quand vous le jugez approprié.

Possibilité de commencer modestement. De nombreuses plateformes en ligne n’exigent pas de dépôt minimal dans votre compte, ce qui vous permet de vous lancer même si vous n’avez que peu de fonds à placer.

Inconvénients

Toute la responsabilité sur vos épaules. Investir en solo n’est peut-être pas aussi facile que d’avoir un conseiller de confiance sous la main qui peut vous donner son avis sur la meilleure stratégie à adopter. Les bons conseillers ont passé toute leur carrière à comprendre le fonctionnement des marchés et à gérer les risques. Avez-vous la certitude de pouvoir en faire autant?

Chronophage. Suivre le rythme des marchés peut être un travail à temps plein, et il y a beaucoup à apprendre. Si vous n’avez pas le temps ou l’énergie nécessaires pour vous familiariser avec toutes les options offertes, vous devriez peut-être adopter une stratégie plus passive ou vous demander si l’investissement autonome est vraiment fait pour vous.

La rigueur est de mise. Pour réussir, il faut souvent s’en tenir à son plan de placement, même quand la conjoncture n’est pas favorable, ce qui est plus facile à dire qu’à faire. Les bons investisseurs gardent leur sang-froid et ne s’affolent pas lorsque la situation devient incertaine.

Autres considérations avant de commencer à faire des placements par vous-même

La planification est un moyen de vous assurer que votre première incursion dans le monde des placements autonomes ne sera pas la dernière. En répondant aux questions suivantes, vous commencerez à vous faire une idée des types de placements qui pourraient vous convenir :

Quelle est votre tolérance au risque?

Investir sur le marché boursier peut être stressant. Voir la valeur de son portefeuille augmenter et baisser en raison de facteurs hors de son contrôle peut être éprouvant, même quand on a une grande expérience des placements. Il y a habituellement trois niveaux de tolérance au risque : prudent, modéré et audacieux. Savoir celui qui vous correspond vous aidera à trouver des placements qui vous conviennent.

Quels sont vos objectifs financiers?

Avoir des objectifs précis vous aidera à façonner votre portefeuille et vous guidera vers des placements qui vous rapprocheront de vos rêves.

Pendant combien de temps pourrez-vous placer des fonds avant d’en avoir besoin?

Si vous planifiez à court terme, vous pouvez envisager de faire des placements à faible risque qui vous protègent des fluctuations du marché. Si vos objectifs sont à long terme, vous pouvez envisager d’adopter une approche plus audacieuse pour tenter d’obtenir des rendements plus importants, en sachant que votre portefeuille aura le temps de se remettre des éventuelles périodes de forte volatilité.

Une fois que votre plan aura pris forme, vous devrez absolument trouver des sources d’information fiables et faire des recherches avant de prendre des décisions. Il y a énormément de renseignements financiers accessibles gratuitement, mais il n’est peut-être pas très sage de vous fier aux conseils de vedettes ou d’influenceurs qui n’ont pas forcément les connaissances nécessaires pour faire des recommandations de placement.

L’investissement autonome est-il fait pour vous?

Si vous avez le temps et l’énergie nécessaires pour faire vos propres recherches et que l’incertitude du marché boursier ne vous effraie pas, l’investissement autonome pourrait vous convenir. Pour bâtir un portefeuille prospère, il faut parfois aller à contre-courant et garder son calme en période difficile. Si vous aimez avoir le contrôle et que les embûches ne vous effraient pas, vous avez peut-être l’étoffe pour y aller en solo.

Comment la TD facilite l’investissement autonome

Ouvrir un compte de courtage en ligne peut être un bon moyen de simplifier la gestion de vos placements autonomes. Placements directs TD, par exemple, vous donne accès à des données sur les marchés, à des outils de recherche et à des classes de maître en ligne pour vous aider à parfaire vos connaissances des placements. Les applications mobiles, comme NégociTitres TD, sont une autre façon de simplifier la gestion de vos placements.

Qu’est-ce que l’investissement autonome? Est-ce fait pour vous?

FAQ sur l’investissement autonome

Comment commencer à investir en solo?

Commencez par élaborer un plan. Déterminez le niveau de risque que vous êtes capable de tolérer et les objectifs que vous souhaitez atteindre. Ensuite, faites quelques recherches pour découvrir quels services de courtage en ligne offrent les caractéristiques qui vous aideront à atteindre vos objectifs à un prix qui vous convient. Il ne vous reste plus qu’à ouvrir un compte et à y transférer des fonds avant de vous lancer.

L’investissement autonome permet-il vraiment de faire des économies?

L’investissement autonome peut vous permettre de faire des économies, mais il n’y a aucune garantie. En vous passant des services d’un conseiller, vous aurez moins de frais qui peuvent grignoter votre rendement. Cela dit, vos recherches et vos connaissances ne sont pas du niveau de celles d’un conseiller dont c’est le métier.

Vaut-il mieux faire ses placements soi-même ou utiliser un robot-conseiller?

Les robots-conseillers sont des plateformes en ligne qui offrent des portefeuilles préétablis – habituellement composés de parts de plusieurs FNB – dans lesquels vous pouvez facilement mettre votre argent. Certains robots-conseillers offrent maintenant des capacités semblables à celles d’une société de courtage, y compris des choix de titres individuels. Si vous avez le temps et la volonté de gérer vous-même votre portefeuille, l’investissement autonome pourrait tout à fait vous convenir. Si vous voulez détenir des placements traditionnels, comme des parts de FNB, peut-être qu’un conseiller-robot fera parfaitement l’affaire.

  1. Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM), « Canadians opening Do-It-Yourself (DIY) accounts in unprecedented numbers » (février 2021) https://www.newswire.ca/news-releases/canadians-opening-do-it-yourself-diy-accounts-in-unprecedented-numbers-853952518.html

MENTIONS JURIDIQUES : Les présents renseignements ont été fournis par Gestion de patrimoine TD et ne servent qu’à des fins d’information. Les renseignements proviennent de sources jugées fiables. Ces renseignements n’ont pas pour but de fournir des conseils financiers, juridiques, fiscaux ou de placement. Les stratégies de placement, de négociation ou de fiscalité devraient être étudiées en fonction des objectifs et de la tolérance au risque de chacun.
Gestion de patrimoine TD représente les produits et les services offerts par TD Waterhouse Canada Inc., Gestion privée TD Waterhouse Inc., Services bancaires privés, Gestion de patrimoine TD (offerts par La Banque Toronto-Dominion) et Services fiduciaires, Gestion de patrimoine TD (offerts par La Société Canada Trust).
Services privés, Gestion de patrimoine TD représente les produits et services offerts par Conseils de placement privés, Gestion de patrimoine TD (une division de TD Waterhouse Canada Inc.), Gestion de portefeuille, Gestion de patrimoine TD (offerts par Gestion privée TD Waterhouse Inc.), Services bancaires privés, Gestion de patrimoine TD (offerts par La Banque Toronto-Dominion) et Services fiduciaires, Gestion de patrimoine TD (offerts par La Société Canada Trust).
MD Le logo TD et les autres marques de commerce sont la propriété de La Banque Toronto-Dominion.