BERNICE MARIEN

PLANIFICATRICE POUR LES CLIENTS À VALEUR NETTE ÉLEVÉE, GESTION DE PATRIMOINE TD

R: Premièrement, il faut savoir que les lignes de crédit sur valeur domiciliaire (LDCVD) sont neutres. La question de savoir si une ligne de crédit peut vous être utile ou si elle risque de vous causer des ennuis dépend vraiment de l’utilisation que vous en ferez.

Par exemple, supposons que vous avez soudainement besoin de 10 000 $ pour remplacer une fournaise qui est tombée en panne par une nuit froide. Vous avez peut-être suffisamment d’argent dans votre compte d’épargne-retraite pour acheter une nouvelle fournaise, mais il y a quelques éléments à prendre en compte. Par exemple, vous préférez peut-être ne pas vendre vos placements avant qu’ils n’aient atteint leurs objectifs. Et si vous retirez 10 000 $ de votre compte d’épargne-retraite, votre revenu pourrait être assujetti à un taux d’imposition plus élevé. Par conséquent, si vous prévoyez rembourser votre ligne de crédit sur quelques années, il serait logique d’avoir recours à une LDCVD dans ce cas-ci. Ce scénario suppose que vous n’avez pas d’autres problèmes d’endettement et que votre plan de gestion de patrimoine est sur la bonne voie. Jusqu’à présent, tout va bien.

Cependant, il convient de clarifier les avantages et les inconvénients que présente une LDCVD. Une telle ligne de crédit est différente d’un prêt auto, par exemple, selon lequel vous recevez un montant forfaitaire pour un achat donné. Un tel prêt garanti traditionnel s’appuie sur un calendrier de paiements et une date à laquelle le prêt doit être remboursé, une formule connue sous le nom de « calendrier d’amortissement ». Cela implique de rembourser une partie du prêt avec intérêts, habituellement mensuellement, jusqu’au remboursement complet du prêt.

Dans le cas d’une ligne de crédit, vous n’êtes pas obligé de l’utiliser; par conséquent, aucun intérêt ne vous est facturé. Ces lignes de crédit vous donnent accès à un certain montant maximal (jusqu’à 80 % de la valeur de votre maison), mais si vous n’avez besoin que d’une fraction de ce montant, vous n’aurez à payer des intérêts que sur la partie que vous utilisez1. Et, contrairement aux prêts garantis traditionnels, il n’y a aucune date à laquelle les fonds doivent être remboursés.

L’un des avantages que présente une ligne de crédit sur valeur domiciliaire est la flexibilité. Si, à l’occasion, vous ne pouvez pas régler certaines factures sur une base mensuelle (réparations imprévues à la maison, frais pour les études des enfants, vacances), vous pouvez avoir recours à une ligne de crédit afin de les rembourser sur une année ou deux. Si vous n’utilisez pas votre ligne de crédit pendant cinq ans ou plus, cela n’a aucun impact; elle sera toujours là si vous en avez besoin.

Cependant, certaines personnes finissent par utiliser leur LDCVD comme un guichet automatique – de l’argent facile quand ils le veulent. C’est là qu’il peut y avoir un danger : si vous prenez l’habitude de puiser dans votre ligne de crédit, il peut être facile d’ignorer les frais d’intérêt qui apparaissent discrètement sur votre relevé mensuel. La quantité d’argent disponible peut être tentante. Il est nécessaire de faire preuve de discipline afin de gérer le remboursement, mais, malheureusement, la facilité d’accès à cet argent pousse certains d’entre nous à s’en emparer sans penser aux conséquences.

Et des conséquences, il y en a. Si vous utilisez votre ligne de crédit tous les mois pour payer vos factures de carte de crédit et que vous n’avez prévu aucun plan de remboursement, sauf la vente de votre maison au bout du compte, il s’agit d’une piètre planification. Vous vivez probablement au-dessus de vos moyens, et une ligne de crédit est une façon coûteuse de gérer des dépenses que vous contrôlez mal. Que se passerait-il si vous étiez soudainement confronté à une énorme dépense imprévue pour la réparation de votre maison?

Vous mentionnez que vous prévoyez vendre votre maison dans 10 ans, ce qui donne l’impression que vous comptez sur cette vente pour rembourser votre ligne de crédit. Cependant, comme vous le savez, beaucoup de choses peuvent se passer en 10 ans qui risquent de vous faire changer d’avis. La valeur future de votre maison n’est pas garantie, et vous devriez tenir compte du fait que la vente de celle-ci pourrait vous aider à financer votre hébergement et vos soins de santé à long terme à mesure que vous vieillirez. C’est sans compter le genre de succession que vous pourriez vouloir laisser à votre famille. Si vous puisez beaucoup d’argent dans votre ligne de crédit (et que vous ne remboursez que les frais d’intérêts mensuels), cela peut fortement compliquer votre planification des événements futurs.

Voici donc des options que vous pourriez envisager. Je ne peux que vous encourager à réfléchir à votre situation financière dans son ensemble, à vos objectifs et à la façon de les atteindre. Si vous pouvez utiliser une ligne de crédit en respectant ces considérations, celle-ci pourrait s’avérer utile. Si une ligne de crédit risque de nuire à votre plan de gestion de patrimoine ou d’aggraver une situation financière difficile, il pourrait vous être utile de consulter un conseiller afin d’adopter une stratégie plus prudente.

Bernice Marien est comptable agréée depuis plus de 30 ans. Son dernier article dans Parlons argent et vie s’intitulait Quel est le meilleur moment pour recevoir votre rente? À sa retraite, elle espère pouvoir échapper aux hivers canadiens.

  1. Les institutions financières peuvent offrir une LDCVD jusqu’à concurrence de 80 % de la valeur de votre maison, mais tout montant d’emprunt supérieur à 65 % doit faire l’objet d’une entente à terme fixe où le capital et les intérêts sont versés régulièrement.